Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Kinkakuji, Ryoanji, Ninnaji

Publié le par guesh

Aujourd'hui, visite de deux des temples les plus connus du japon : le pavillon d'or (kinkakuji) et le Ryoanji pour commencer.
Kinkaku-ji littéralement temple d'or est le nom donné par les japonais au temple Rokuon-ji. Il date à l'origine de 1397, c'était une villa construite par le shogun Ashikaga Yoshimitsu pour sa retraite. Il a voulu en faire un lieu exceptionnel.
Les étages supérieurs sont couverts d'or aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur.
Le temple fut détruit par le feu en 1950, le temple actuel est une reconstruction de 1955. Il est situé comme la plupart des temples de Kyoto au milieu d'un magnifique jardin japonais, au bord d'un étang dans lequel il se reflète.


Deux beaufs de la sarthe :

Un autre :

C'est bon les glaces...

Petite marche de 20mn pour descendre sur le ryoanji :
Il est considéré comme l'un des chefs-d'œuvre de la culture zen japonaise. On pense que le jardin date de la fin du XVe siècle(1499). Il serait l'oeuvre du peintre Soami. Le jardin se compose simplement d'un lit de fins graviers de kaolin harmonieusement ratissés sur lequel sont disposées 15 roches basaltiques entourées de mousse. Elles sont réparties en 5 groupes : un de cinq, deux de trois et deux de deux. Les pierres ont été disposées de telle sorte qu'il ne soit pas possible de voir les 15 pierres à la fois, quelle que soit l'endroit ou se trouve l'observateur.

Tiens, des grosses betes
Re petite marche pour le troisieme temple de la matinee, le ninnaji.

Le Ninna-Ji est un temple bouddhiste de la secte Shingon. Le temple, monument classé comme patrimoine mondial de l'UNESCO, se situe au nord-ouest de Kyoto.

Le nom du temple est en soi extraordinaire puisque le terme Ninna-Ji provient de l'ère Ninna (885 à 889), un fait rarissime.

L'un des emblèmes du site est la porte Niomon (la porte des Nio), un très important héritage culturel qui fît construit par Tokugawa Iemitsu. Le Niomon est l'une des 3 grandes portes de Kyoto. Elle se caractérise par la présence de 2 grandes statues en bois des Nio ,les gardiens que l'on retrouve fréquemment dans les temples du Japon.

Le lieu se distingue également par la présence de cerisiers peu communs appelés Omuro-zakura (les cerisiers d'Omuro, du nom du quartier d'Omuro). Ces derniers sont légèrement plus petits que leurs confrères et fleurissent plus tard.

Charmantes hotesses d'accueil :

Bon, trop de temples tuent les temples donc on est reparti au centre ville pour voir le marche couvert qu'on n'avait pas vu hier parce que c'etait fini (normal a 9h du soir).
Quelques photos en vrac de l'apres-midi :

Des T-shirts Obama
Kamo-Gawa (la riviere aux canards) qui passe pas loin de chez nous
  mardi-28 Voir toutes les photos

Commenter cet article

Rabinaldo 28/04/2009 21:41

Ca fait plaisir de voir vos photos et suivre votre parcours. Très sympa votre blog, bon voyage et à bientôt.